Publié le 10 novembre 2020

Des toxiques cachés dans les formulations de pesticides

DES ONGS DÉNONCENT LA PRÉSENCE DE TOXIQUES CACHÉS DANS DES PESTICIDES ET REMETTENT EN CAUSE LEURS AUTORISATIONS DE MISE SUR LE MARCHÉ.

À l’occasion de la publication d’une étude (1) révélant la présence de métaux lourds et de HAP (2) dans des herbicides, nos associations remettent en cause la légalité de l’évaluation et de l’homologation des pesticides. Elles ne se situent pas sur le terrain de l’analyse des risques sanitaires, mais sur le terrain réglementaire. Car pour apprécier correctement ces risques, la réglementation européenne reconnait la nécessité d’ une évaluation portant sur la composition complète.

>> Lire le Communiqué de Presse