Resto co

Suite au projet des sites-pilotes mené entre 2012 et 2015 en Mayenne, un nouveau programme d’accompagnement en restauration collective pour favoriser l’introduction de produits locaux de qualité est disponible. Toutes les collectivités et cuisines du Nord-Mayenne (Bocage Mayennais, Ernée, Mayenne et Mont des Avaloirs) ainsi que du Sud-Mayenne (Craon, Château-Gontier et Meslay-Grez) peuvent participer. Ces moments d’échange entre cuisiniers du territoire et avec 3 intervenants différents permettent de réfléchir ensemble aux leviers à actionner pour travailler des produits de qualité tout en maitrisant les coûts. Découvrez-les dès maintenant !

                                      

Les différents accompagnements pour la restauration collective

Le Civam Bio 53 a très tôt fait le choix d’accompagner les chefs de cuisines mais aussi les collectivités souhaitant valoriser les produits bio locaux dans leurs assiettes en travaillant sur des projets de territoire.

Plusieurs types d’accompagnement sont possibles (individuel, collectif, à destination des cuisiniers et des collectivités), donc n’hésitez pas à nous contacter pour en discuter !

L’introduction de produits bio locaux dans un restaurant collectif est l’occasion de privilégier des produits frais, de qualité et de saison en créant de la valeur ajoutée pour un territoire. Des pratiques culinaires adaptées (cuissons basse température, légumineuses, etc.) permettent de réussir l’introduction de produits bio sans faire exploser les budgets. C’est aussi une opportunité pour renouveler les recettes et les gammes de produits proposés.

Afin d’échanger entre chefs cuisiniers sur les pratiques, de s’approprier des nouvelles techniques et de découvrir des recettes adaptées à la restauration collective, y compris en terme de coût, le CIVAM Bio propose des ateliers collectifs et des sessions de formations pour les équipes de cuisine.

Plusieurs thématiques peuvent être abordées selon vos attentes :

  • Des visites de fermes bio pour découvrir l’agriculture biologique
  • L’intérêt nutritionnel des produits bio et leur utilisation dans le cadre du GEMRCN
  • Des ateliers pratiques, en présence d’un chef de cuisine expérimenté
  • Les solutions un approvisionnement local en maitrisant le budget

2012 - 2015

Démarche des sites pilotes

Localisation : Le Pays de Haute Mayenne, GAL Sud Mayenne et Laval Agglomération
La démarche des sites-pilotes visait à accompagner des établissements collectifs souhaitant développer les produits de qualité et de proximité.

Bilan du projet mené avec les sites pilotes en Haute-Mayenne

2012 - 2016

AMO (Assistance à Maîtrise d'Ouvrage) Lycée

Localisation : Le département de la Mayenne
Durant cette période, le CIVAM Bio a accompagné les 11 lycées publics de la Mayenne au travers une contractualisation avec la région Pays de la Loire.
L’objectif était d’amener ces établissements vers plus de qualité dans les assiettes des convives.

2016 - 2019

D.E.F.I des produits de qualité et proximité

Développement Économique Facilité par l’Introduction de produits de qualité et de proximité

Localisation : Pays de Haute Mayenne et GAL Sud Mayenne.
L’objectif de ce projet est d’accompagner une nouvelle génération de chefs de cuisine afin de favoriser l’introduction de produits de qualité et de proximité en ayant une réflexion à l’échelle intercommunale. Au programme de ce projet : visites de fermes, groupes d’échanges, formations avec des professionnels

2016 à aujourd'hui

Le réseau des cuisiniers

Localisation : le département de la Mayenne
Ce réseau existe depuis 2016, il est né suite à l’accompagnement du CIVAM Bio 53 des premiers établissements sites-pilotes. Aujourd’hui, ce groupe de cuisiniers se retrouve régulièrement, il est notamment à l’origine du premier salon professionnel des produits bio locaux de la restauration collective le 20 janvier 2017 à Laval.

Retour sur la 1ère édition du Salon Bio

C’est par une belle journée d’hiver ensoleillée de janvier que les acteurs de la restauration collective Mayennaise étaient invités à se rendre à cet événement que le Civam Bio 53 et Manger Bio 53 co-organisaient pour la première fois.
Plus de 120 personnes présentes au salon dont une quarantaine de chefs de cuisine. Une belle diversité d’acteurs parmi lesquels des communes, des structures de la restauration collective, des producteurs. Fait important à souligner : les 10 intercommunalités du département de Mayennais étaient toutes représentées.

Ils étaient nombreux à répondre présents à cette journée d’échanges, témoins qu’il est possible de faire le choix du bio dans nos cantines en maîtrisant ses coûts de repas !

L'actu de la Restau Co Bio en Pays de la Loire !

Les biofourneaux sont rédigés par les animateurs du réseau bio des Pays de la Loire. Des articles, portraits, jeux et recettes vous sont proposés afin de vous tenir informés de l’actualité de la Restau Co.

Edités 2 fois par an, les biofourneaux se veulent un lien entre tous les acteurs du secteur à travers les 5 départements.

Consulter le Bio Fourneaux | Mars 2018
Consulter le Bio Fourneaux | Janvier 2018
Consulter le Bio Fourneaux | Automne 2017
Consulter le Bio Fourneaux | Printemps 2017
Consulter le Bio Fourneaux | Automne 2016

Un outil pour accompagner l’introduction de produits bio locaux en Mayenne

Pour accompagner au mieux le développement des produits bio locaux en Mayenne, le CIVAM Bio 53 a impulsé la création de Manger Bio 53 en 2011. Cette structure regroupant aujourd’hui une quarantaine de producteurs commercialisent les produits bio Mayennais pour les établissements de la restauration collective. Avec près de 100 établissements clients, Manger Bio 53 peut prétendre au titre de première plateforme de produits bio locaux du département.

Au Salon de l'Agriculture un Mayennais vante le bio pour les collectivités

"A Cossé-le-Vivien, un repas bio coûte 3 euros 89, pas si cher donc et c’est le message porté par le Mayennais au Salon de l'Agriculture."

Parmi la trentaine de producteurs mayennais présents au Salon de l’Agriculture, France Bleu Mayenne a rencontré le responsable cuisine du restaurant municipal de Cossé-le-Vivien où chaque jour des repas bios sont servis pour la collectivité. Christophe Lochet tente d’en vanter les bienfaits à Paris.